Carotte et feijoa


Le feijoa c'est quoi ? C'est ce que tout le monde commence toujours par nous demander.
Le feijoa c'est un fruit, qui provient du Brésil (à ne pas confondre avec le feijaõ : le haricot pour faire la feijoada).

Le fruit a la forme du kiwi, un peu, vert très clair, l'intérieur est très joli et granuleux pour la partie non transparente.

lundi 20 mars 2017

Youhou, c'est le printemps !

Bonjour à tous.
Une petite recette (merci à Gab pour son inspiration) pour finir l'hiver
avec  petit a) des recettes de rutabaga
et petit b) une recette avec le fenouil.


Forcément je vais commencer par le point b.
et ce sera un pesto de printemps, frais et vert !

Pour cette recette, on utilise uniquement les fanes du fenouil (on n'utilisera plus "les plumeaux", et pas trop les tiges, sauf les bien tendres.)
Utilisez un pilon ou un blender.
Hachez finement ou pilez les fanes de fenouil avec des noix de cajou, une ou 2 tiges d'aillet, de l'huile d'olive (une bonne dose) et du sel.

On peut rajouter éventuellement du parmesan ou du pécorino; mais, la fraicheur sera plus présente sans.
A se damner sur des pommes de terre vapeur, en grignotage sur du pain, ou pour agrémenter des sushis pas très académiques mais délicieux.
On peut aussi faire ce même pesto avec des amandes (grillées!!)   et des feuilles de moutardes japonaises pour un côté plus relevé.

Allez, zou, petit a :
Le rutabaga.
Légume oublié par excellence, mais au goût fin et doux, bien meilleur que le vieux navet d'hiver.
On peut l'utiliser en purée (moitié ruta , moitié pommes de terre), avec une herbe aromatique pour relever le tout (estragon ! miam), dans les plats cuisinés (type couscous, pot-au-feu, ragoût etc).
Cuit vapeur puis râpé, il est excellent en entrée avec une vinaigrette.
Ou pour les plus téméraires une entrée crue : (c'est tout aussi bon juré) : râpé cru avec des jeunes pousses de blé germées, un filet d'huile et juste un peu de sel.

On peut aussi le trancher en rondelles larges, les précuire à l'eau bouillante (ou vapeur) pour les trancher en frites et les passer au four dans le lèche-frites avec un peu d'huile d'olive, du sel, poivre, romarin et thym ( et une pointe d'ail).
Jusqu'à ce que les frites soient dorées à l'extérieur et tendre à l'intérieur.
Le rutabaga, on vous réconciliera avec !

D'autres recettes de rutabaga (clic)





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire